11 janvier 2012,
 6

Comment formater mon PC ? Il est devenu de plus en plus lent et instable; je dois le réinstaller !

(Vous êtes pressés? Voyez la procédure en images juste en bas du texte!)

Votre ordinateur est-il désormais plus lent que le lambineux Will E. Coyote? En avez-vous tellement marre de sa lenteur que vous êtes peut-être en train de vous demander : « Mais comment diable puis-je faire pour formater mon PC (Technologum Lentissimus) » ?

En effet, si vous possédez votre machine depuis quelques années, le fait d’avoir installé et désinstallé des applications plusieurs fois a probablement rendu le système de plus en plus instable. Au fil de l’utilisation et de mauvais traitements occasionnels (comme éteindre abruptement votre système sans avoir passé par le protocole de fermeture de Windows, par exemple), il est possible que de nombreux fichiers soient corrompus, changés ou altérés. Peut-être même avez-vous acquis une respectable collection de vers, virus ou malwares qui ne font que des nuisances. Bref, au fil du temps, votre ordinateur est peut-être devenu de plus en plus lent, et vous, de plus en plus impatient.

Dans tous les cas, la lenteur d’exécution est au rendez-vous, et vous devez probablement fantasmer à l’idée de remettre votre machine à l’état qu’elle avait au début, lorsque vous l’avez regardée, rencontrée et touchée pour la première fois. Heureusement, puisque votre ordinateur est beaucoup plus facile à remettre à neuf que votre partenaire, nous prendrons le temps à continuation de repasser les différentes étapes qu’il est conseillé de suivre pour que votre formatage et réinstallation (aka la réinitialisation de votre système) se passe sans dégât ni peine. Ou, du moins, avec un minimum de ceux-ci.

Notez que le formatage d’un ordinateur et la réinstallation ultérieure d’un système d’exploitation est une entreprise délicate qui peut s’avérer parfois très simple, et parfois très compliquée. Il nous sera impossible dans cet article seul d’aller au fond du sujet et de chacun de ses prérequis connexes; cependant, il devrait vous donner une base suffisament solide pour vous donner toutes les pistes nécessaires dans la remise à neuf de votre système. Nous espérons qu’au fil du temps, nous pourrons enrichir ce site pour couvrir à fond ce sujet; entre-temps, vous aurez la responsabilité de faire les recherches nécessaires pour mener à bien ce projet en fonction des particularités de votre propre système.

Il existe plusieurs méthodes pour ramener un ordinateur à sa pureté virginale originelle. Par exemple, si votre ordinateur vous a été livré avec Windows 7, il est possible qu’il contienne une partition de recouvrement qui pourra alors être utilisée pour procéder à la réinitialisation de votre système à son état original. Utiliser une partition de recouvrement est beaucoup plus simple que de procéder à un formatage pur et dur de votre système; mais si l’aventure vous tente, lisez ci-bas, et vous en apprendrez peut-être un peu plus sur le sujet.

 

Comment formater mon PC ? Attendez : il faut d’abord sauvegarder les données !

Boîte de dialogue de formatage

D’abord, avant toute chose, il faut toujours sauvegarder les données, car formater un disque dur, que ce soit un formatage rapide ou un formatage complet, veut dire effacer toutes les données qui y sont présentes. Il vous faut ainsi un support externe semblable à celui-ci (Europe)

ou à celui-là (Amérique)

pour copier ces données, comme les fichiers textes, les emails, les photos et vidéos, les carnets d’adresses et toutes les autres données qui vous sont précieuses. À vous de voir. Ce n’est qu’après s’être assuré que tout est sauvegardé que vous pourrez passer à l’étape suivante.

Second préalable : S’assurer d’avoir un CD bootable d’un système d’exploitation fonctionnel avant de formater son ordi

Évidemment, même si cet article est plutôt à propos du formatage d’un ordinageur que de la réinstallation de Windows, une fois votre ordinateur reformaté, il demeurera inutilisable jusqu’à ce que vous y installiez un nouveau système d’exploitation, à moins que vous ne soyez un crack avec un penchant à la magie qui soit capable de faire fonctionner une machine sans aucun OS dessus. Mais, si c’était le cas, vous ne seriez probablement pas en train de lire cette procédure… sauf peut-être pour vous foutre de la gueule de son auteur en constatant les lacunes de ses connaissances. Le cas échéant, et surtout si j’en venais qu’à dire de grosses bêtises, je vous saurais tout de même gré de me corriger dans les commentaires ci-bas… :)

Ainsi donc, une fois le formatage complété, vous aurez probablement besoin de réinstaller un nouveau système d’exploitation sur votre machine. Ma grande expérience dans la réinstallation de systèmes m’a appris que tous les CD de Windows ne fonctionnent pas aussi bien les uns que les autres… Pour vous éviter quelques désagréments lorsque vous en serez à cette étape, je vous recommande de trois choses l’une :

  1. Utilisez un CD et une version de Windows dont la fonctionnalité a déjà été éprouvée au moins sur une autre machine avant la vôtre;
  2. Assurez-vous d’avoir au moins 2 ou 3 copies de versions et de sources différentes dudit OS à portée de main;
  3. Ayez accès à un autre ordinateur pour pouvoir en obtenir d’autres versions en cas de besoin urgent.

 

Notez aussi que ce CD doit être bootable, et qu’il est bon de tester cette facette avant de procéder au formatage à proprement parler. Ainsi, vous devriez pouvoir réussir à procéder sans trop de problèmes… éventuellement.

Pour savoir comment démarrer votre ordinateur à partir d’un support amovible, d’ici à ce que nous écrivions un article détaillé sur le sujet, vous pouvez consulter cette entrée de forum : je souhaite démarrer à partir du CD-Rom.

Dernier préalable au formatage du système : S’assurer d’avoir les pilotes et logiciels nécessaires à portée

Enfin, assurez-vous que vous avez avec vous tous les logiciels nécessaires sur votre disque externe pour remettre votre machine à son état précédent, ou alors que vous pourrez facilement les récupérer sur Internet une fois la réinstallation de votre système complétée. Outre le système d’exploitation précédemment mentionné, vous aurez également besoin des fichiers d’installation de tous les programmes que vous utilisez couramment.

Plus important encore sont les pilotes (ou drivers) de tous vos composantes ou périphériques, surtout si vous n’avez pas facilement accès à Internet. Sachez que toutes les composantes installées dans votre ordinateur (carte mère, carte graphique, carte de son, cartes réseau, etc.) ont besoin de leurs pilotes installés pour que le système puisse les faire fonctionner correctement. Autrefois, avant qu’Internet soit aussi largement répandu, votre carte mère, ainsi que toutes les autres cartes et les périphériques, étaient fournis avec un CD ou DVD qui contenait les pilotes. Il en allait de même pour votre ordinateur portable. De nos jours, ce n’est plus aussi vrai.

Dorénavant, il faut chercher Internet pour trouver et installer les pilotes, surtout si vous désirez installer Windows XP. Pour Windows 7, c’est un peu plus simple, puisque Windows lui-même s’occupe largement de leur mise à jour, à quelques exceptions près. Je ne sais pas ce qui se passe pour Windows Vista, mais je soupçonne qu’il soit plus semblable à 7 qu’à XP à ce chapitre. En fait, je n’ai jamais réinstallé ce système, puisque je lui préfère de loin XP même s’il lui est antérieur, et que je préfère 7 à XP si l’ordinateur est assez récent pour le supporter (double coeur et au moins 2 Go de RAM et 80 Go de disque dur). Une fois, j’ai acheté un ordinateur neuf exécutant Windows Vista, et quelques jours à peine après son achat, j’entreprenais de le reconvertir à XP…

Dans tous les cas, le pilote le plus important dont il faudra impérativement s’assurer de posséder une copie avant le formatage, ce sera celui de votre carte réseau (câblée ou WiFi, selon votre utilité), car bien que Windows parvienne parfois à trouver des pilotes par défaut qui y corresponde, il arrive qu’il n’y parvienne pas. Et pas de carte réseau = pas d’Internet, donc impossible d’installer les mises à jour et les autres pilotes nécessaires dans les opérations ultérieures.

Maintenant, je vais savoir comment formater mon PC

Maintenant que nous avons revu ensemble les bases et préambules essentiels de la question, nous voici maintenant arrivés au coeur du sujet, c’est-à-dire au formatage du disque dur à proprement parler.

Normalement, dans le cas du disque dur système (celui qui contient votre système d’exploitation, comme Windows), sachez qu’il n’est pas nécessaire de procéder à son formatage avant la réinstallation dudit système d’exploitation, puisqu’habituellement, de nos jours, tous les systèmes d’exploitation (du moins, ceux que je connais) incluent une étape de formatage dans leur procédure d’installation. Quoiqu’elle soit facultative, nous pourrons en profiter à ce moment pour procéder à cette opération, et il ne sera donc pas nécessaire de se fendre le crâne à essayer d’utiliser un processus compliqué pour réaliser un formatage à froid.

Par contre, il se peut qu’un système soit tellement fortement corrompu par une horreur ou une autre qu’il soit même impossible de démarrer à partir d’un CD ou image de récupération de Windows (j’ai déjà vu ça… pas très joyeux je dois dire). À ce moment, pour tenter de le recouvrer, il sera peut-être nécessaire de procéder à un formatage qu’on pourrait dire à froid, qui peut réellement s’avérer compliqué sur une machine moderne. Outre le formatage, il faudra probablement aussi procéder à une vérification du disque dur et de la mémoire pour s’assurer qu’elles ne soient pas aux prises avec des défaillances techniques, et procéder à un remplacement des composantes au besoin. Bien que nous n’ayons pas encore de ressources écrites à ce chapitre, qui peut s’avérer assez complexe aux yeux du néophyte, sentez-vous à l’aise d’utiliser les commentaires si vous aviez une question précise à nous poser pour laquelle vous ne trouvez de réponse nulle part.

Procédure : Comment formater un ordinateur au moment de la réinstallation de Windows

Notez que de par leur similitude conceptuelle, il est possible que le gros de cette procédure s’applique également au formatage précédant l’installation d’autres systèmes d’exploitation, comme par exemple Linux (Ubuntu, Red Hat, CentOS, etc.).

Notez également que puisque cet article ne s’intéresse qu’au formatage du système, nous ne passerons que très rapidement sur toutes les étapes antérieures et postérieures au formatage, surtout en ce qui a trait à l’installation de Windows. Nous espérons sous peu pouvoir mettre en ligne une procédure détaillée qui expliquera chacune de ces étapes, ainsi que ce qu’il faut savoir pour faire les bons choix chaque fois que cela est nécessaire.

0. Préparation

Avant de démarrer la procédure, outre les préalables que nous avons déjà mentionnés, il sera bien d’aller faire un tour dans l’explorateur Windows (touches Windows + E) pour prendre note de la taille de votre disque C. Notez qu’il faut prendre note de la taille totale de votre disque, et non seulement de la partie utilisée ou libre d’ycelui.

Par exemple, dans cette fenêtre, nous pouvons voir que mon lecteur C a 32.6 Go d’espace libre, pour une taille totale de 199 Go.

Si nous désirons en profiter pour formater d’autres disques durs ou partitions, il serait bon de prendre également en note leur taille et leur appelation respectives.

Ces informations nous seront utiles un peu plus tard pour faire le bon choix de lecteur à formater. Nous ne voudrions pas risquer de faire un mauvais choix et effacer de précieuses données, non?

1. Démarrer l’ordinateur à partir du CD-ROM

La première compétence que vous devrez posséder pour formater votre système, c’est celle de démarrer à partir d’un CD-ROM (ou d’une clé USB) contenant la version de Windows que vous désirez installer. Si vous êtes chanceux, votre système supportera par défaut de démarrer à partir du CD-ROM.

Dans tous les cas, insérez le CD de Windows dans votre lecteur, puis redémarrez votre machine. Trois cas sont possibles:

  1. Votre ordinateur démarrera directement à partir du CD, et si celui-ci en est un de Windows 7, vous verrez une image semblable à celle-ci.
  2. Un message apparaîtra, demandant approximativement de « Appuyer sur n’importe quelle touche pour démarrer à partir du CD-ROM…………….. ». Si vous ne le faites pas à l’intérieur d’un certain laps de temps (je crois que c’est environ 5 secondes), le système démarrera comme d’habitude, sans tenir compte du CD.
  3. Votre ordinateur démarrera directement comme d’habitude, sans même prendre le temps de vous demander votre avis sur la question.

(Images correspondant aux trois scénarios possibles, dans leur ordre respectif)

De nos jours, de plus en plus de systèmes se comportent naturellement de la troisième façon, ce qui est merveilleux pour un usage normal surtout si vous avez tendance à entreposer des CDs dans votre lecteur optique, bien à l’abri de la poussière et d’une destruction brutale par abrasion profonde, subite et inopinée. Malheureusement, cela devient un peu irritant pour le débutant lorsque vient le temps de réinstaller l’environnement.

Si c’est le cas de votre machine, vous pouvez essayer de voir si, au démarrage de votre système, vous ne voyez pas un message quelque part disant approximativement « Appuyez sur la touche XYZ pour accéder aux options de démarrage ». Si les informations déroulent trop vite devant vous pour que vous puissiez les consulter, vous pouvez utiler les touches « Pause » et « Entrée » sur votre clavier pour calmer un peu le système le temps de lire ses messages. Avec un peu de chance, en pressant la touche mentionnée au démarrage de votre système, vous pourrez sélectionner votre CD-ROM comme dispositif d’amorçage, puis continuer la procédure.

Par exemple, dans ce cas-ci, nous pouvons voir un message nous disant « Press F2 to enter SETUP, F12 for Network Boot, ESC for Boot Menu ». Si nous appuyons sur « ESC » (Échap en français), nous entrerons dans un menu qui nous demandera de sélectionner le dispositif de démarrage. Nous aurons alors plusieurs options en fonction de la configuration de notre système : lecteurs optiques, USB, disques durs, etc. Si nous avons un CD de Windows, insérons-le dans notre lecteur si ce n’est déjà fait, puis sélectionnons « CD-ROM » (ou synonyme) dans les options, puis la touche appropriée pour poursuivre le chargement du système. Si un message nous apparaît pour nous demander d’appuyer sur une touche pour démarrer du CD, obtempérons, puis poursuivons la procédure à la prochaine étape.

Dans le cas contraire, vous pouvez consulter cette entrée de forum pour obtenir plus d’astuces à savoir comment débloquer l’option désirée.

Si rien de tout cela ne fonctionne, il est possible qu’il y ait un problème plus poussé de configuration ou technique avec notre matériel, ou alors qu’une petite chose toute simple qui n’a pas été mentionnée explicitement ici ait été omise. Il faudra alors réviser notre méthodologie en s’assurant de couvrir les bases implicites, et/ou consulter une personne compétente en la matière pour de plus amples tests et diagnostiques de notre matériel s’il ne sagit pas d’une omission insignifiante, mais capitale (comme, par exemple, de bien mettre le CD dans le lecteur avant le démarrage du système, ou encore de démarrer, insérer le disque, puis redémarrer).

2. Suivre les différentes étapes permettant d’initialiser la nouvelle installation de Windows

Une fois que vous aurez réussi à démarrer votre système à partir du CD-ROM, différentes fenêtres s’ouvriront à vous pour vous demander d’entrer de l’information à propos de votre système, notamment l’information concernant votre langue et localisation, la version de Windows que vous désirez installer, la protocolaire acceptation du contrat de licence, puis vous arriverez à une fenêtre semblable à celle-ci qui vous demande quel type d’installation de Windows vous désirez effectuer.

3. Sélectionner le bon type d’installation qui permettra de formater votre PC

Le prochain choix que nous nous apprêtons à faire est le plus important, car c’est celui qui nous permettra d’accéder aux options de formatage du système.

Par défaut, l’option sélectionnée est « Mise à niveau ». Par contre, cette option n’effectue aucun formatage du disque. Vous pourriez la sélectionner si vous vouliez seulement réparer les fichiers de Windows, mais sans aller jusqu’au formatage complet de votre système. Ainsi, aucun fichier ne serait perdu, et aucun programme n’aurait besoin d’être réinstallé.

Par contre, si votre objectif est une réinitialisation complète de votre système, pour éliminer définitivement tout problème ou risque, nous allons ici sélectionner l’option « Personnalisée », puisque les options de formatage se trouvent dans les options avancées.

4. Formater votre disque dur, ou la partition système appropriée sur votre PC

Dans la fenêtre suivante, le programme d’installation vous montrera une liste des disques durs présentement attachés à votre ordinateur. Puisqu’il n’y a aucune lettre de lecteur indiquée, il faudra se référer à la taille du lecteur, notée à l’étape 0, pour savoir quoi détruire ou non. Vous remarquerez probablement que, dans mon cas, les tailles de lecteur affichées ici sont différentes de celles de l’image de l’étape 0; la raison bien simple est que les deux images proviennent de deux systèmes différents, question de ne pas vous rendre la tâche trop facile et susciter de la paresse intellectuelle en vous. 2 points bonus par contre si vous aviez noté la différence. ;)

Une fois le disque dur (et/ou sa partition) à formater localisé, sélectionnez-le, puis cliquez sur « Formater ». Une fenêtre d’avertissement vous apparaîtra, répétant en moins de mots mais aussi avec moins de détails tout ce que nous avons dit précédemment au sujet du formatage. Si vous êtes assez confiant que vous n’avez rien oublié d’important sur votre disque et/ou que vous pouvez très bien continuer à vivre sans, appuyez sur « OK » pour démarrer immédiatement le processus de formatage rapide de ce disque/partition. Une fois le formatage de cette partition terminé, vous pourrez effectuer le formatage d’autres disques/partitions selon vos besoins.

5. Poursuivez l’installation de Windows

C’est tout! Du moins, en ce qui concerne le formatage à proprement dit. Ce n’est pas compliqué, non? En fait, l’opération de formatage en elle-même est toute simple; le plus compliqué, c’est plutôt ce qui la précède et la suit.

Donc, une fois que toutes les opérations de formatage auront été complétées, il ne vous restera plus qu’à sélectionner la partition/disque sur laquelle vous désirez installer Windows, et poursuivre tranquillement ladite installation jusqu’à ce que complétion s’ensuive. Bien sûr, il reste encore certaines choses à savoir pour bien la compléter, mais dites-vous que jusqu’ici, le pire a été fait, et que si le reste est mal fait, il pourra toujours être refait ultérieurement sans trop de soucis, ni risque de perte de données.

Mot de la fin

Voilà, nous espérons que nous avons bien pu répondre à la question initiale, soit « Comment formater mon PC? », et qu’en plus, vous aurez appris quelques petites choses de base au sujet du fonctionnement des ordinateurs en général, et de Windows en particulier.

Si vous désirez en savoir plus, ou que cet article ne répond pas à certaines de vos questions, ou alors que certaines informations s’y trouvant sont incomplètes ou erronées, il y a au bas de cette page une section de commentaires qui peut très bien être utilisée pour nous communiquer ces idées.

Sur ce, à la prochaine, et bon formatage de votre ordinateur!

Toutes les images de la procédure en rafale

Commentaires, partage et notes à propos de l’auteur

Emmanuel D'Auteuil (dit Manu)

Emmanuel D'Auteuil (dit Manu)

Depuis qu'il a par inadvertance effacé des fichiers système d'une importance capitale au fonctionnement de son premier ordinateur, il y a environ une quinzaine d'années, à un moment où il en avait expressément besoin, et où il ne pouvait s'offrir de payer personne pour s'en occuper, l'auteur a tour à tour généré et solutionné une quantité appréciable de problèmes sur ses propres machines et sur celles de ses employeurs, clients et amis. Aujourd'hui à l'emploi d'une importante compagnie de référencement Web à Québec comme conseiller linguistique et technique, on lui a confié la gestion de ce site pour se faire la main et expérimenter quelques pratiques. Aussi philosophe, musicien et poète à ses heures, ce gamer invertébré tente de tirer le meilleur de ses facultés pour en faire bénéficier ceux qui ont la "malchance" de le côtoyer.
Emmanuel D'Auteuil (dit Manu)

6 responses on “Comment formater mon PC? Il est devenu de plus en plus lent et instable; je dois le réinstaller!

  1. onedays@hotmail.fr' PØlØdingØ dit :

    Bonjour,

    je suis novice mais les explication sont bonne ;) maintenant j’ais quand même une question ;)

    Comme tout bon novice j’ais pas fait d’image de mon pc vierge (pourtant conseiller par le vendeur) du coup un formatage pour réinstallation serat-il possible du fait que j’ais ni image ni cd windows….je vais devoir me contenter d’un Formatage sans réinstallation immédiate ?

    par avance merci ;)

    • Manu dit :

      Rien n’est impossible, mais tout n’est pas facile. Si vous faites un formatage sans réinstallation, votre ordinateur en deviendra inutilisable. Nous ne vous recommandons pas du tout cette procédure. En fait, elle disparaîtra probablement de ce site d’ici peu.

      Si votre ordinateur vous a été livré avec une version légale de Windows, incluant un numéro de série (habituellement inscrit sur une étiquette apposée quelque part sur le boîtier de votre ordinateur), il vous suffira de vous procurer n’importe quel CD de Windows correspondant à la version pour laquelle vous possédez déjà le numéro de série (cette version est habituellement indiquée sur ladite étiquette). Ces CDs sont habituellement relativement faciles à trouver sur Internet, et télécharger l’image du CD d’un produit pour lequel vous possédez une license valide ne constitue pas une effraction à la législation sur les copyrights. Parbleu, il peut même être possible d’en obtenir un directement de votre fabriquant ou de Microsoft même; je n’ai jamais essayé, mais hé! :). Une fois Windows réinstallé, il ne vous suffira que de télécharger les pilotes pour votre matériel (habituellement disponibles gratuitement sur le Net). Il y a quelques autres subtilités à connaître (comme par exemple la sous-versions de Windows que vous utilisez – Familial, Professionnel, Entreprise, OEM, etc. -, sa langue, etc.), mais voici en gros et rapidement quelques pistes de solution sur lesquelles Google pourra vous donner de plus amples détails, en attendant que nous le fassions ici même. :)

  2. roijuba1@hotmail.com' kherbouche dit :

    jai un pc portable hp probook 4525s mais j’arrive pas a le formater, je l’allume mais il démarre pas, ta le logo hp et aprés le signe de windows 8 comme il est sous windows 8 pro

    • Emmanuel D'Auteuil (dit Manu) dit :

      Vous pourriez essayer de le démarrer en maintenant la touche F8 enfoncée pour voir si vous n’auriez pas quelques options de récupération du système. Je n’ai pas encore eu le loisir de réinstaller Windows 8 à partir d’un PC neuf, mais avec un peu de chance la procédure ressemblera un peu à la procédure de réinstallation de Windows 7.

  3. achouty@hotmail.com' askri dit :

    comment faire si je n’ai pas les drivers de mon pc !! enfin j’ai beau cherché sur le net mais j’ai pas trouvé pour la version w 7 32 bits ! et le cd n’est pas fournis avec l’ordi ??

    • Emmanuel D'Auteuil (dit Manu) dit :

      Effectivement, depuis un certain temps, les CD de réinstallation (système, pilotes et programmes de base) ne sont plus fournis avec les nouveaux systèmes vendus. Par contre, Windows 7 arrive parfois à trouver et télécharger par lui-même un certain pourcentage des pilotes disponibles; ce serait une chance à prendre. Autrement, il existe des méthodes plus avancées (ou automatisées) pour rechercher plus largement pour les pilotes d’un ordinateur. Voici un bref guide pour vous donner quelques pistes: Drivers – Comment trouver des pilotes ?.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>